Position : Accueil # Actualités Aujourd'hui : Dim, 24 sept. 2017
 
ACTUALITES  
 
 

19-12-2013
CINQUANTENAIRE DE LA RADIODIFFUSION TELEVISION IVOIRIENNE (RTI): « Médias de Service Public: la marque à renforcer »

Conférence sur le thème :
« Médias de Service Public: la marque à renforcer »

Par M. Ibrahim Sy Savané
Président de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA)
Ancien Ministre de la Communication de Côte d’Ivoire

Mesdames et Messieurs les ministres,
Mesdames et Messieurs les Présidents de Conseil d’Administration,
Mesdames et Messieurs les directeurs,
Chères consœurs, chers confrères,

Mesdames et Messieurs,
Je vous adresse une salutation fraternelle.
Je voudrais remercier les responsables de la RTI de m’avoir invité à prononcer cette conférence. Je considère cela comme un très grand honneur. Je voudrais remercier le président et le directeur général de la RTI. Permettez-moi également d’adresser un mot particulier à Degny Maixent qui a eu de longs échanges préparatoires à cette conférence.
Mesdames et messieurs, avant d’aller plus loin, il n’est pas inutile de faire un petit rappel: il y a deux ans, mon ami Guila THIAM, secrétaire général du CIRTEF, m’a demandé de prononcer la conférence introductive au 20ème SEFOR. C’était à Niamey. Et le thème était exactement celui qui est proposé ce matin. Exactement le même.
À Niamey, il y avait de hauts responsables de la RTI, dont le directeur général. Depuis, ils n’ont eu de cesse à me demander de reprendre cette même conférence à Abidjan. Un peu réticent au départ, j’ai fini par considérer qu’après tout, cela permettrait d’engager une bonne discussion et contribuerait certainement à lever quelques ambiguïtés entretenues volontairement ou non sur l’audiovisuel public, la libéralisation et leurs enjeux sous-jacents.
Les enjeux sociopolitiques que constitue la télévision publique en Afrique ont fini par accroître l’idée que seule une libéralisation complète, aboutissant même à une forme de démantèlement du service public audiovisuel, serait la solution idoine. La disparition de la télévision publique est même considérée par certains, comme la preuve d’une véritable avancée démocratique. Ainsi, bien des propositions récentes relatives à l`évolution de l’audiovisuel, énoncent-elles comme principe de base la privatisation totale de l’espace audiovisuel. Plusieurs raisons expliquent des aspirations aussi radicales.
• La mauvaise gouvernance éditoriale et financière des chaînes publiques ;
• l’utilisation univoque de la télévision publique à des fins de propagande ;
• la trop forte attente des populations qui disposent désormais d’offres exogènes ;
• l’immobilisme, voire la régression de certaines chaînes publiques ;
• la numérisation généralisée qui facilite la fabrication des images ;
• le déferlement donc des chaînes satellitaires, chaînes paraboliques devenues hyperboliques, parfois boulimiques qui contribuent en tout cas à accroître l’offre audiovisuelle globale.

PARTAGER CET ARTICLE AVEC VOS AMIS

   [+] Plus d'articles...
 
 
   
 
   
  Les Actes de la HACA
 
COMMUNIQUE : Atelier sur « la Responsabilité parentale face aux contenus audiovisuels : la question de la signalétique ».
   
COMMUNIQUE : Colloque International sur le droit d’auteur et la régulation de l’audiovisuel à l’heure du numérique
   
COMMUNIQUE : COUVERTURE MEDIATIQUE LEGISLATIVE N°2
   
  [ + ] Lire plus


   
  OUTILS INTERACTIFS
 
Saisine de la Haca
   
Créer sa chaîne de télévision
   
Créer sa station de radio
   
Protection des auditeurs et
des téléspectateurs
   
   

 
  TELEVISION RADIO INTERNET STATISTIQUES  
  Recevoir la télévision Recevoir la radio Radio sur Internet Statistiques sur la télévision  
  La télévision numérique Terrestre (TNT) Liste des stations de radio Télévision sur Internet Statistiques sur la radio  
  Liste des chaines de télévision        
 
 
ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER
     
   
 

/

   
   
   
 
LIENS UTILES
    Instances de Régulation
  Agenda
  Infos Pratiques
  Recherche Avancée
 
COMPTEUR
   
 
NOUS CONTACTER
    Plan d'accès interactif
  Cocody Angré 7ème Tranche, lot n°3769, ilot n°307, en face de la Direction Générale des Impôts
  BP V56 Abidjan
  (+225) 22 41 96 60
  (+225) 2252 21 25
  infos@haca.ci
  www.haca.ci
  © 2013 - HACA - Tous droits réservés